La halle couverte

En 2015, il a été décidé de remplacer l'ancienne structure du chapiteau, à côté de la salle des fêtes, qui était très rouillée et n'était plus aux normes. Le Conseil Municipal a donc réfléchi à un projet qui permette à la fois de remplacer cette structure par une construction adaptée aux normes de sécurité et d’accessibilité actuelles et en même temps de valoriser l’espace sur lequel la structure existante est implantée. Il a donc décidé, par délibération, la construction d’une halle couverte à ossature bois, à l’ancienne.

Des demandes de subvention ont été faites et accordées, un appel d'offre a été lancé, pour choisir le maître d'oeuvre de cette opération. C'est l'architecte Michel Adgié de Cahors qui a été choisi, fin novembre. Celui-ci a ensuite initié un appel d'offre pour le choix des artisans. Une commission s'est réunie et les entreprises Cammisar de Villefranche-de-Rouergue pour la partie maçonnerie et Menuiseries du Quercy de Saint-Jean-de-Laur pour la partie charpente-couverture ont été retenues.

Le chantier a débuté le 8 février dernier. Après la reprise des fondations, le bois a été livré sur place fin février et depuis le début mars, les travaux de charpente ont commencé.

Le 29 mars les premiers éléments de la structure ont été mis en place. Le 03 avril la structure est debout. Les travaux devraient se terminer à la fin avril et la halle couverte sera opérationnelle pour les différentes festivités de l'été.  

Le 07 avril le bardage de la toiture commence. Malgré la météo qui n'est pas toujours favorable, les travaux avancent bien. 

Le 29 avril, malgré la météo difficile de ce printemps, la réception des travaux a pu avoir lieu et la nouvelle halle couverte est opérationnelle !

La réalisation de ce chantier n'aurait pu être possible sans l'aide :

  • de l'Etat au titre de la Réserve parlementaire avec le soutien de notre député Jean Launay, et au titre de la Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux (DETR),
  • du Département, au titre du Fonds d'aide aux petits équipements communaux (FAPEC),
  • de la Région, au titre du Fonds Régional d'Intervention (FRI)
  • du Comité des Fêtes "Vivre à Puyjourdes" qui a fait un don à la commune pour aider à la réalisation d'aménagements annexes autour de la halle couverte (électricité et encastinement des abords).